À la recherche du casque de protection idéal

Pourquoi la société PQ Silicas a choisi un casque de protection avec écran intégré.
L'usine PQ Silicas de Winschoten (44 employés) fabrique du verre liquide et du silice à destination de l’industrie brassicole. À des températures atteignant 1 000°C et plus, le sable et la soude sont transformés en verre, puis celui-ci est broyé et dissout dans l'eau pour former la matière première de base de l'industrie. De l’acide chlorhydrique et de la soude caustique sont, entre autres, utilisés durant ce process. La protection du visage des opérateurs est donc particulièrement importante. Et c'était là le défi. Les casques et écrans faciaux utilisés jusqu’ici ne donnaient pas entière satisfaction. Willem Jonkers et Grietinus Haan se sont alors mis en quête d’une meilleure alternative.  

Willem est Responsable Qualité et Environnement dans l’usine PQ Silicas de Winschoten aux Pays-Bas. Grietinus quant à lui y travaille comme Chef Opérateur. Tous deux sont des employés expérimentés…l'un depuis 33 ans, l'autre depuis 29 ans. Grietinus : "Nos opérateurs prélevant régulièrement des échantillons, la protection faciale est obligatoire dans ces zones. Nous avions l'habitude de travailler avec des casques à écran facial non intégré. Mais avec cette configuration il y a toujours un espace à travers lequel le liquide peut passer. Nous ne voulions plus de ça ».

« Eurêka ! » ce moment où tout devient évident

La quête a commencé par un appel téléphonique au fournisseur d’EPI Intersafe qui a suggéré un certain nombre d'alternatives. Plusieurs casques et écrans prennent la direction de Winschoten, mais les réactions de Willem et Grietinus sont plutôt tièdes… Parfois le casque était trop lourd. Parfois, ils avaient des remarques au sujet de l’écran qui, devant être remonté sur le haut du casque quand non utilisé, risquait d’être endommagé si l’opérateur ne se penchait pas à temps pour franchir un obstacle placé au-dessus de sa tête. Jusqu'à ce que le casque de sécurité V-Gard 950 de MSA arrive sur la table. Ce casque est doté d’un écran facial intégré. « Eurêka !» tout devint limpide. Willem : "Avec un écran non intégré au casque, on court toujours le risque qu'un opérateur n’ait pas l’écran à portée de main au moment où il en a besoin. Avec le V-Gard 950, l’écran est toujours avec vous."

"Haut sur la tête"

Pour s’assurer que leur enthousiasme était partagé, Willem et Grietinus ont lancé une campagne de tests : ils ont commandé 15 casques et les ont distribués aux 3 succursales néerlandaises de PQ Silicas. Les réactions ont été majoritairement positives. Les testeurs expriment leur satisfaction sur le concept d’un écran qui n'est pas sur le casque, mais que vous « glissez » dans le casque quand vous n’en avez pas besoin. Et la facilité et la rapidité avec laquelle, même en portant vos gants de travail, vous abaissez ou remontez l’écran. Il y a eu bien sûr des points critiques, mais ceux-ci ont été réfutés. Grietinus : "Nous sommes une usine chimique et les casques ventilés ne sont pas autorisés. En même temps, les trous de ventilation dans la calotte n’apportent pas de réels bénéfices, avons-nous appris." Willem : "Un casque est un lest supplémentaire et donc toujours trop lourd pour celui/celle qui le porte. Mais dans ce cas, le poids est un concept relatif. Une poignée d’opérateurs a trouvé le V-Gard 950 lourd, alors qu'il est plus léger que le casque qu’ils utilisaient jusqu’ici. Bref, c'est très personnel, très subjectif et c'est aussi une question d'habitude." Et une question de réglages ! » comme l'explique Martijn de Brouwer de MSA : "Le casque V-Gard 950 est réglable sur 3 hauteurs. Il est livré de série en hauteur medium, mais pour certains, cette position fait qu’ il est " beaucoup trop haut sur la tête ". Si vous le réglez dans la position la plus basse, pour la plupart des opérateurs l'équilibre s’avère bien meilleur et le casque est aussi plus confortable!

~CTA1~

De l’importance du bandeau anti-sueur

Présent de série sur la coiffe du casque, cet accessoire est indispensable par le confort qu’il apporte aux opérateurs. En particulier pour ceux qui évoluent à proximité des fours. En effet, pour certains opérateurs, un casque sans bandeau anti-sueur peut provoquer des irritations et des rougeurs sur la peau. Les bandeaux anti-sueur sont faciles à remplacer. Winschoten est doté d’un stock de bandeaux anti-sueur situé dans la salle de contrôle. Le V-Gard 950 avec écran intégré est aujourd’hui porté par tous les opérateurs et le personnel technique qui travaillent en zone de production et sont exposés aux liquides. Les employés de bureau qui se rendent occasionnellement dans la zone de production et y effectuent des opérations sont eux équipés du casque V-Gard 930 avec sur-lunettes de protection intégrées.  

Code couleurs

Avec le référencement du nouveau casque V-Gard 950 dans toutes les succursales néerlandaises, PQ Silicas en a profité pour mettre en place un code couleur permettant une identification rapide de qui est qui/qui fait quoi. La plupart des employés portent des casques blancs. Les services de secours sont quant à eux facilement identifiables grâce à leurs casques jaunes et, ici et là, vous apercevrez des casque verts. Willem, en riant : "Ce sont nos "bleus", des employés ayant moins de 18 mois d'ancienneté. Nous l'avons fait à la demande de notre Direction Monde : il semble en effet y avoir plus d'accidents parmi les nouveaux arrivants, c'est pourquoi nous souhaitons qu’ils se démarquent." 

À la machine à café...

La recherche d'un casque approprié a pris en tout et pour tout près d'un an, mais PQ Silicas y repense avec satisfaction. Grietinus : " Nous sommes très satisfaits de ce casque. Il convient parfaitement à nos besoins et contraintes et j'aime le porter tous les jours. En plus il se démarque ! Des chauffeurs viennent ici pour charger et décharger, et plusieurs fois on m'a demandé si j'avais encore un casque comme celui-ci dans mon stock!" Martijn de Brouwer entend l'hymne à "son" casque avec approbation. Il a remarqué quelque chose à Winschoten qui, selon lui, en dit long sur le confort du V-Gard 950. Martijn : "J’ai observé que les opérateurs gardent leur V-Gard 950 sur leur tête quand ils sont à la machine à café. Ils pourraient l’enlever pourtant …mais non !" 

~CTA2~