Protection de la tête

Pour les activités et travaux divers présentant des risques de blessures à la tête, le port d’un casque de sécurité est obligatoire.

Dans certains cas, une casquette antichoc pourra suffire. Le port d’un casque de sécurité ou d’une casquette antichoc n’est pas lié à un métier ou à une méthode de travail en particulier ; il dépend des facteurs de risques sur le lieu de travail.

Principales normes européennes en matière de protection de la tête

EN 812 : Casquettes antichoc
EN 397 : Casques de sécurité
EN 14052 : Casques de sécurité à niveau de protection élevé
EN 50365 : Casques de sécurité pour installations basse tension (1000 Vca ou 1500 Vcc)
EN 12492 : Casques pour alpinistes
EN 443 : Casques pour pompiers

Autres normes liées à la protection de la tête

EN 13463-1 : Matériels non électriques pour utilisation en atmosphère ATEX
EN 50365 1000 V : Casques électriquement isolants pour utilisation sur installations à basse tension

Marquage de la coque

La norme EN 397 comporte plusieurs approbations complémentaires auxquelles un casque de sécurité doit répondre. Des informations à ce sujet sont disponibles à l’intérieur de la coque du casque.

Les données suivantes doivent toujours être mentionnées :

  • marquage CE : le marquage CE indique que le produit satisfait aux directives EU (conformité européenne) ;
  • numéro après ou sous le marquage CE : c’est le numéro de l’organisme indépendant de certification ;

Les données optionnelles sont :

  • 440 Vca : résistance aux contacts avec des câbles électriques jusque 440 V ;
  • -20°C ou -30°C : convient pour une utilisation à des températures basses ;
  • +150°C : convient pour une utilisation à des températures élevées ;
  • MM (Molten Metal) : résiste aux projections de métal en fusion ;
  • LD (Lateral Deformation) : le casque de sécurité résiste aux pressions latérales, par exemple lorsque le casque est coincé.

Autres pages Normes