Protection des pieds

Chaque année, les accidents de plain-pied sont nombreux : la plupart d’entre eux sont d’origine mécanique telle que chutes d’objets, glissades, trébuchements, perforation, torsion du pied, coupures ; d’autres sont d’origine thermiques, chimiques ou électriques.
Au-delà de l’aspect protection, le confort du porteur est désormais fondamental et ce, quelles que soient ses conditions de travail.

En France, presque 1/4 des accidents du travail avec arrêt sont liés aux pieds. 6% de ces accidents entraînent des handicaps permanents.
Pour choisir une chaussure de sécurité, l'utilisateur et les conditions de travail doivent être pris en compte. Ce diagnostic est nécessaire pour choisir ou pour vous recommander les chaussures les plus adaptées.

Normes européennes :

  • EN ISO 20344 correspond aux exigences et méthodes d’essai des chaussures à usage professionnel.
  • EN ISO 20345 : « chaussures pourvues d’un embout de protection résistant à un choc équivalent ou inférieur à 200 joules ».
  • EN ISO 20346 : « chaussures pourvues d’un embout de protection résistant à un choc équivalent ou inférieur à 100 joules ».
  • EN ISO 20347 : « chaussures sans embout»

Autres pages Normes