Protection des voies respiratoires

Les appareils de protection respiratoire entrent dans la classe la plus élevée des équipements de protection individuelle. L’air que nous respirons doit être le plus propre possible. Même les plus petites particules peuvent déjà causer des dégâts importants. C’est notamment le cas de l’amiante. Les gaz et les vapeurs contenus dans l’air ambiant peuvent aussi présenter un risque majeur pour la santé. Si les mesures prises sont insuffisantes, une intoxication aiguë peut survenir à court terme et, à long terme, une maladie grave peut se déclarer. C’est la raison pour laquelle la présence de substances dangereuses dans l’air est considérée comme un risque majeur. Tous les produits de protection respiratoire relèvent de la classe 3 des EPI, qui est celle où le risque est le plus grand.

Les trois catégories d’EPI :

Catégorie 1 :
· Faible risque
· Autocertification CE
Catégorie 2 :
· Risque important ;
· Certification par une organisation compétente
· Risque élevé ;
Catégorie 3 :
· Certification par une organisation compétente
· Contrôle de la qualité
· Entretien et formation obligatoires

Principales normes relatives aux appareils de protection respiratoire

Masques jetables
1. EN 149 : Demi-masques filtrants contre les particules ne nécessitant pas d’entretien ; 3 classes de protection : FFP1, FFP2 et FFP3. Le 1er août 2010, un amendement de la norme EN 149.2001 est entré en vigueur concernant la réutilisation du filtre R (reusable) ou NR (non reusable), marquage EN 149:2001+A1:2009.
2. EN 405 : Demi-masques filtrants à soupapes contre les gaz et les particules.

Masques réutilisables
1. EN 140 : Demi-masques et quarts de masques réutilisables pour une utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire.
2. EN 136 : Masques complets pour une utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire.
3. EN 148 : Filetages (pour pièces faciales). Cette norme décrit les différents types de raccord entre l’équipement de protection individuelle et les filtres et les masques. La norme la plus fréquente est EN 148-1, qui décrit les filetages Rd40 x 1/7".
4. EN 143 : filtres à particules pour des appareils de protection respiratoire à pression négative. Ces filtres doivent offrir une protection efficace contre les poussières et les fibres, la plupart des types de fumée et les bactéries, notamment. Pour les demi-masques, ces filtres doivent satisfaire à la norme EN 140 ou EN 136 pour les masques complets. 3 classes : P1 : Filtration de faible efficacité, P2 : Filtration d’efficacité moyenne et P3 : Filtration de haute efficacité.
5. EN 14387 : filtres antigaz/vapeur. Filtres combinés pour appareils de protection respiratoire à pression négative. Ces filtres sont classifiés en fonction de leur type et classe (voir le tableau des classes de filtres antigaz). Les 3 catégories correspondent aux différentes capacités et à la concentration maximale autorisée de toxines dans l’air pollué ; catégorie 1 : 0,1 %, catégorie 2 : 0,5 %, catégorie 3 : 1 %.
6. EN 371 ou EN 14387 AX : filtres antigaz et filtres combinés contre les composés organiques à bas point d’ébullition. (< 65 °C). Ces filtres sont à usage unique.

Ventilation assistée
1. EN 12941 (précédemment EN 146) : Appareils filtrants à ventilation assistée avec casque ou cagoule contre les particules, les gaz et les vapeurs, 3 catégories pour tous les équipements : TH1, TH2 et TH3.
2. EN 12942 (précédemment EN 147) : Appareils filtrants à ventilation assistée avec masques complets, demi-masques ou quarts de masques contre les particules, les gaz et les vapeurs : 3 catégories de protection : TM1, TM2 et TM3.

Appareils de protection respiratoire isolants à adduction d’air
EN 14594 (remplace EN 1835, EN 12419, EN 270 et EN 139) : Appareils de protection respiratoire isolants à adduction d’air comprimé à débit continu – avec demi-masque, masque complet, visières et cagoules. Cette norme inclut quatre classes, chacune étant disponible dans une version Light et Heavy Duty.

Appareils de protection respiratoire
1. EN 137 : Appareils de protection respiratoire autonomes à circuit ouvert, à air comprimé avec masque complet.
2. EN 145 : Appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit fermé, du type à oxygène comprimé ou à oxygène-azote comprimé.
3. EN 1146 : Appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit ouvert à air comprimé avec cagoule pour l’évacuation.
4. EN 402 : Appareils de protection respiratoire autonomes à circuit ouvert, à air comprimé, à soupape ou à la demande avec masque complet ou ensemble embout buccal pour l’évacuation.

Autres pages Résumé des normes